Infolettre
Nouvelles
Nouvelles

Nouvelles

9 Décembre 2015
Impact fiscal moyen inférieur à 0,4 % : une bonne nouvelle pour les contribuables lorrains

Le conseil municipal a présenté les prévisions budgétaires 2016 lors d'une séance extraordinaire le 9 décembre dernier. Cliquez ici pour consulter le discours du maire suppléant ainsi que la présentation faite aux citoyens


C’est lors d’une séance extraordinaire tenue le 9 décembre dernier que le conseil municipal de Lorraine a adopté un budget équilibré de 15 560 598 $ pour l’année 2016. Les contribuables seront heureux d’apprendre que le taux de taxation sera en baisse pour compenser la hausse moyenne du nouveau rôle d’évaluation qui établit désormais la valeur moyenne de nos propriétés à 385 000 $.

« Le dépôt d’un nouveau rôle d’évaluation triennal (2016 à 2018) engendrant une variation moyenne d’environ 4,56 % de la valeur des propriétés nous confrontait à en limiter l’impact sur les comptes de taxes des contribuables. Nous sommes très heureux d’avoir réussi à compenser cette hausse par une diminution du taux combiné (taux de base et taxe spéciale) de 4,25 % et de limiter la hausse de l’impact fiscal moyen en deçà de 0,4 %. Cette variation peut par ailleurs être à la hausse ou à la baisse en fonction du nouveau rôle d’évaluation de chaque propriété », souligne le maire suppléant Jean Comtois.

Autre fait à noter, la taxe spéciale, qui représente le remboursement du capital et des intérêts de la dette à l’ensemble, diminuera encore cette année, passant de 0,1351 $ à 0,1206 $. Au 31 décembre 2015, la dette non consolidée excluant les subventions gouvernementales, la dette pour l’achat des terrains situés dans la forêt du Grand Coteau et la dette des riverains diminuera de 10,7 % soit de 924 714 $ par rapport à 2015. Nos efforts pour contrôler la dette portent leurs fruits. La diminution prévue de la dette payable par les contribuables lorrains sera de 22 % en quatre ans (2014-2017).

Enjeux et défis de 2016

Le maire suppléant a précisé : « Au cours de la prochaine année, les défis ne manqueront pas pour notre administration dont l’objectif demeure de respecter nos engagements, nos politiques et leurs plans d’action, tout en maintenant l’excellence des services rendus à la population ». Le premier trimestre sera notamment marqué par la tenue d’une élection partielle dont le jour du scrutin est prévu le 6 mars, et ce, afin de pourvoir les trois postes laissés vacants par le départ du maire Ramez Ayoub et des conseillères Lynn Dionne et Michèle Tremblay.

Des projets mobilisateurs pour notre communauté

Les projets suivants représentent une partie de ceux que nous souhaitons réaliser au cours des prochains mois et qui s’inscrivent dans la continuité de nos engagements envers les Lorraines et les Lorrains. Ils sont également le résultat des recommandations formulées par les différents comités composés de citoyens qui ont collaborés à la réalisation des plans d’action découlant de la politique familiale et MADA ainsi qu’à nos différents plans directeurs. 

  • La collecte des matières organiques sera implantée sur notre territoire à compter du 18 avril, un défi collectif que nous relèverons avec brio si l’on se fie aux résultats hautement positifs du sondage effectué auprès de 400 répondants. (2016)

  •  La cuisine du Centre culturel sera complètement reconfigurée pour permettre la tenue de cuisines collectives, comme demandé par les organismes et associations sociocommunautaires. (2016)

  •  La revitalisation du secteur sud sera complétée par la construction d’un nouveau garage municipal muni de toilettes publiques, financé à 65 % par des subventions gouvernementales. De plus, un quai donnant accès à la rivière des Mille Îles sera aménagé, ce qui permettra aux Lorrains de pratiquer différents sports nautiques sur ce cours d’eau. (2016)

  •  Le premier volet du plan d’action contre l’agrile du frêne sera réalisé. Celui-ci vise à contrer l’infestation et la mortalité des frênes, appuyer la lutte régionale, préserver les plus beaux frênes du domaine public et offrir un soutien technique et financier aux citoyens. (2016, 2017 et 2018)

  • Poursuivre le plan de revitalisation des parcs situés sur notre territoire dans les parcs Morhange, des Épinettes et Rambervillers. (2016)

  • Les études portant sur le réseau d’égout du secteur Aigremont seront finalisées en vue d’en faire la réfection. (2016-2017)