Infolettre
Nouvelles
Nouvelles

Nouvelles

23 Octobre 2015
Élu député de Thérèse-De Blainville au Parlement du Canada, Ramez Ayoub est fier du travail accompli durant 16 ans

Le maire de Lorraine et nouveau député fédéral élu de la circonscription de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, a tenu à remercier les Lorraines et les Lorrains pour la confiance qu’ils lui ont témoignée depuis 16 ans, pour les valeurs qu’ils ont partagées et pour la situation exceptionnelle dans laquelle la Ville se trouve alors qu’il quitte la mairie.


« Je suis très fier du chemin parcouru et des réalisations que nous avons accomplies, ensemble, depuis 16 ans. La situation financière de la Ville est excellente, les infrastructures et les équipements municipaux sont bien entretenus et en bon état, nous avons protégé et acquis la forêt du Grand Coteau, amélioré la transparence de l’administration et maintenu une participation citoyenne forte », déclare le maire Ramez Ayoub, à l’aube de son assermentation comme nouveau député de la région au gouvernement du Canada.

À titre de conseiller municipal durant dix ans et maire de la Ville de Lorraine au cours des six dernières années, Ramez Ayoub a assuré la conclusion et le règlement de plusieurs dossiers majeurs, réduit les coûts de gestion des services de protection et de sécurité, tout en améliorant  la qualité et la prestation de services.

L’administration Ayoub a aussi réalisé la préservation et l’acquisition de la forêt du Grand Coteau, après 30 ans de débat, tout en obtenant du gouvernement du Québec — également une première en 30 ans — une subvention pour la rénovation du site patrimonial de la maison Garth et de sa grange.

Tout en préservant la forêt et les installations patrimoniales Garth, l’administration Ayoub a amélioré la qualité des services municipaux, leur accessibilité et leur diversité, tout en limitant la croissance des comptes de taxes foncières en deçà des taux d’inflation, en plus de réaliser un gel de taxes en 2010.

« Notre bilan est large et impressionnant. J’en suis particulièrement fier. Je remercie la population de Lorraine pour la confiance qu’elle m’a témoignée. Je suis aussi fier de la qualité du personnel de la Ville, qui est compétent et dévoué au service des citoyens. Je tiens finalement à souligner le travail exceptionnel de tous les membres du Conseil au cours des six dernières années. Nous avons toujours travaillé en équipe au bénéfice des citoyennes et citoyens. Je vous en serai toujours reconnaissant », a précisé M. Ayoub.

Le maire Ramez Ayoub annonce par ailleurs qu’il renonce à l’allocation de transition de 81 066 $, prévue par la Loi sur le traitement des élus municipaux précisé à notre règlement de rémunération et à laquelle il a droit, par respect pour les contribuables. « Cette allocation permet aux élus qui quittent leurs fonctions publiques de subvenir à leurs besoins le temps de se trouver un emploi. J’ai l’honneur d’avoir été élu par mes concitoyennes et concitoyens pour les représenter à la Chambre des communes du Canada. J’y renonce par conviction personnelle, par respect pour les Lorraines et les Lorrains et en tout égard à l’esprit de la Loi », conclut le nouveau député fédéral de
Thérèse-De Blainville.

Cette décision de M. Ayoub permettra de couvrir une partie des frais liés à l’élection pour choisir son remplaçant, sans compter les économies pour la vacance au poste de maire pendant cinq mois, tel que le prévoit la loi.